JE T(EMBRASSE CARCASSE

Exposition
16.06. > 25.08.2017 || LE CHÂTEAU, ST. ALBAN SUR LIMAGNOLE

En ouverture des Journées de Psychothérapie Institutionnelle, l’Office de Tourisme de St. Alban accueille dans son Château l’exposition jE t(embrasse carcasse. L’exposition y investit les salles et s’y tiendra tout l’été.

jE t(embrasse carcasse – acting up est un projet photographique à partir de la singularité de l’acteur professionnel en situation de handicap. « Le projet s’est dessiné autour du rapport à la multiplicité des langues, au langage. Babel. Un théâtre de comédiens porteurs d’un handicap, comme un préalable à faire sauter l’attendu, le connu et donc à chercher un moyen autre de parler, de se parler, peut-être même de se comprendre. Babel, babil, bègue ; il y a là l’idée de l’inaudible, du combat avec le dire mais aussi l’évocation d’un début ou plutôt d’un perpétuel (re)commencement. » Marie Clauzade

> Lieu : Le Château (Office de Tourisme), 48120 St. Alban sur Limagnole
> lu-ve 9h-12h / 14h-17h30, sa-di 9h-12h  // tél.: 04 66 31 57 01
www.ot-saint-alban-sur-limagnole.fr

Dossier de presseAffiche

JE T(EMBRASSE CARCASSE

Publication aux Éditions de l’Appartement

Coffret contenant un catalogue ainsi que des éléments libres (feuillets volants et dépliants).
Photographies de Marie Clauzade.
Essai critique : Frédérique Malaval, Critique d’Art et Maître de conférences en Esthétique à l’Université Montpellier III.
Textes de : Marie Clauzade, Marion Coutarel, Delphine Maurel, Hélène Soulié, Antoine Wellens

Coffret d’exposition – Éditions de l’Appartement
Impression quadri, format 20×20 cm,
imprimé sur papier satimat à 500 exemplaires par l’imprimerie InOcto.
ISBN : 979-10-95171-01-0

http://www.leseditionsdelappartement.com

Bastions – Ébauche

PROJECTION VIDÉO
09.05.2017 || THÉÂTRE HTH, MONTPELLIER

Bastions : comme ce qui constitue un moyen de résistance, une fortification intérieure rationnelle et émotionnelle en dialogue avec le risque absolu d’une traversée du monde … à pied.
Bastions est un début de travail, une ébauche.

Janvier et février 2017 Le Théâtre de la Remise est en résidence artistique au Lycée Pierre Mendès France.  La compagnie y travaille son nouveau spectacle Si ce n’est toi, et réalise des ateliers auprès de plusieurs classes dont deux ENA – élèves nouveaux arrivants. De cette rencontre et de cette expérience Marion Coutarel veux garder une trace avec l’envie et l’idée que les choses ne doivent pas s’arrêter là.
En avril Marion me propose de m’emparer du sujet et d’ébaucher avec elle une réflexion puis une première forme de réalisation pour une restitution dans le cadre du festival Carte Blanche (rencontres inter-lycées au Théâtre hTh).
Nous voulons donner une place au fait très concret d’ÊTRE dans ce que cela transmet au-delà de ce qui est dit. La place du langage sera au centre et les mots en périphérie. Filmer sans préparation les récits d’une migration, d’un voyage, d’un déracinement. La brutalité des situations, l’urgence, le manque de temps a induit une forme : initiale, fugitive, imparfaite. Nous avons laissé les coutures apparentes, gardé les manques, les trous, la fragilité, les heurts, le combat avec la langue, la beauté des gestes et la place du silence.