Les habitants

Scroll Down

LES HABITANTS / 2016

HABITANT : Être vivant qui occupe un espace
Habitant d’un lieu partagé : l’espace public
Habitant d’un espace singulier : son propre corps
Habiter c’est voir et être vu.

L’étymologie du mot habiter nous renvoie en latin en premier lieu à la demeure, au logement – habitatio – mais aussi au fait d’avoir, d’avoir souvent et donc de posséder – habeo -. La notion de régularité que l’on trouve dans habeo se déploie dans habitus qui signifie notre manière d’être, notre état extérieur, notre apparence et ce jusqu’à notre physionomie, nos traits du visage. On pourrait alors dire qu’habiter se fonde entre avoir et être.

« Au fur et à mesure du travail in situ s’est imposée une présence des animaux. Les animaux feront donc partie des photographies. L’animal dans ce qu’il représente comme vérité de présence, cheminement vers le poétique. LES HABITANTS ne peut pas être une représentation des habitants, il s’agit de parler de présence, de l’urgence d’une présence, d’une force douce habitée par l’animal l’animé l’anima …. le souffle. »   MC